1 février 2009 4 Commentaires

Au menu de ce blog

 

Deux Contes  pour les petits et les grands …

 Un morceau de tissu blanc

 Le pigeon Blanc et l’enfant

De la Poésies libres et inégales

piceaupm.gifPré-Textes en Poésie

Des Essais philosophiques

livreetcrayons.gifLa philosophie pourquoi faire ?

D’Epicure, la lettre à Ménécée

L’adoption pour les couples homosexuels

Symbolisme et réalité : la Lune

Universelle vous avez dit universelle !

« Etre libre et de bonnes moeurs »

La Franc maçonnerie est elle une religion ?

Les philosophies du renoncement

Les extraits de « A la recherche de la moindre souffrance », essai.

tabletracer.gif

publication en avant premiére

Liens directs avec les extraits de pages disponibles: Phil’Op   

crayon.gif

Un échafaudage en philosophie pourquoi faire ?

Pot à crayonsA écouter les uns et les autres, ici et ailleurs, qu’il y a dans l’air, un « je ne sais quoi » de fin d’époque. Le cinéma est fait l’écho nous montrant régulièrement la mise en scène d’une fin du monde (Le jour d’après, Prèdiction, 2012). Ce n’est pas la fin DU monde qui se trame mais la fin d’UN monde.  Aujourd’hui nous constatons la limite des partis politiques à rénover la société.  Plus que jamais et de nouveau, l’art de philosopher ensemble, sera le point de départ incontournable aux fondations indispensables pour bâtir des nouveaux projets politiques nécessaires à l’amélioration matérielle et morale de la société dite moderne. « La philo c’est pas ton truc »  Voilà une phrase née de la philosophie « spéculative », dite académique. Cette « science » a acquisse une telle complexité que nombreux (trop) sont de cet avis : la philo ce n’est pas leur truc. Il y avait avant la domination du christianisme, des philosophies du quotidien que j’appellerai philosophies opératives …une volonté au quotidien de trouver un sens à sa vie, une volonté au quotidien d’avoir conscience d’être vivant… Ces philosophies là, il nous faut les retrouver … Voici les planches  … Planches de preférance à épisodes pour ce feuilleton, en référance à celles utilisées dans les échafaudages qu’il faut monter au fur et à mesure que l’édifice s’élève, pour continuer la construction. Car ce n’est pas des pierres que j’apporte en partage, mais l’échafaudage, planche par planche. Les pierres c’est à chacun de les apporter, par son vécu, ses connaissances, ses réflexions, et c’est à chacun de les placer sur son édifice philosophique. Je ne veux être ni dogmatique, ni professoral même si parfois le style peut y être, excusez le d’avance.  Le temps des travaux  ce chantier est  ouvert au public, soyez curieux et que la parole circule.

Une invitation à sa lecture…en route vers la  Première Planche  

Le sommaire  complet de cette  échafaudage en philosophie  Phil’Op 

© Michel Damien

   lexicon.gif

 

 

 

 

 

 

4 Réponses à “Au menu de ce blog”

  1. SAUVAGE 12 octobre 2016 à 19:21 #

    Bonsoir, j’ai lu avec attention votre article sur la transcendance. C’est en fait le savoir suprême celui qui vient sans réfléchir comme si notre cerveau était un émetteur récepteur avec l’au-delà c’est à dire hors le champs de la Terre. Je n’en dirais pas plus à ce niveau. Ce savoir suprême devient, à celui qui le détient, pouvoir suprême. Vous m’apprenez qu’il n’existe plus de souffrance. Moi je vous dit que pour être cet Etant Transcendant il y a énormément de contreparties : il a fallu souffrir beaucoup au préalable, subir des épreuves pour être plus fort et accepter de ne plus jouir de tous les plaisirs terrestres (danser, chanter, lire, manger, avoir des amis, avoir des contacts avec sa famille, dormir, ……) et de n’avoir plus le choix dans quoi que ce soit ni même dans le fait d’être cet Etant Transcendant car il a été désigné, il est l’élu, il n’a pas décidé de ce sort… En plus, il est dans la grande réalité et n’est plus comme tous les humains, dans le monde imaginaire surtout celui d’aujourd’hui. Il y a un lien avec l’âme, avec les quatre éléments, avec les grands philosophes de l’Antiquité (Pythagore, Socrate, Platon,….), avec la politique. C’est extrêmement compliqué. Le film de Luc BESSON : Le cinquième élément, donne un tout petit mais tout petit aperçu de ce qu’est cet Etant Transcendant. C’est l’être parfait. Bonsoir.

  2. Dissertation Writing 2 septembre 2010 à 6:03 #

    nice post,i like so much,its best information for me,

  3. SuperRefMan 18 janvier 2010 à 16:33 #

    Lire, partager, réfléchir sont nécessaire, mais c’est grâce à ce genre de moyen (ce blog), que nous pouvons avoir une réflexion, un stimuli…

    Merci!

  4. Danièle 3 février 2009 à 14:26 #

    Bonjour Jean-Marc,
    Je lis et je relis vos articles avec intérêt et ce depuis le début parce qu’ils me parlent et quand vous dites qu’il nous faut philosopher, aujourd’hui je dis un grand oui. Vous dites également que les réponses ne peuvent exister sans aide, sans rencontre et l’échange je suis entièrement d’accord et j’en suis témoin puisque sans votre aide et votre écoute je serais passée à coté de cette philosophie qui j’avoue ne m’avait pas intéressé jusqu’à présent. Comme quoi il faut être curieux de tout dans la vie, apprendre, allez vers les autres sans crainte, vivre l’instant présent pour ne rien laisser passer. Les petits bonheurs ne viennent pas à soi tout seul ils sont autour de nous il faut savoir juste saisir le moment opportun qui se présente et ne pas le laisser s’enfuir. Si je n’avais pas été curieuse le jour où vous avez commenté mon blog je serais passée à côté de ce petit rien mais qui fait tout… et je ne regrette pas d’avoir pris le temps de lire vos pensées philosophiques et je continuerai.
    Amitiés – Danièle


Laisser un commentaire

jerome2008 |
AHL EL KSAR |
pachasirdarlin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Variations fugitives
| kaleidoscope
| Vol d'un voilier et persécu...