Un ami se perd

( A mon ami Boris de Russie) 

L’amitié c’est usée sur la pierre du temps 

Comme pour une corde, le lien à cassé 

Peut-on sortir toujours vainqueur, 

Des tempêtes et du mauvais temps ? 

Il aurait fallu changer les cordages et les usages 

L’incompréhension à gagner en silence 

Puis en oublie 

Il aurait fallu… 

Mais le brouillard du temps qui passe 

A envahie l’espace, 

Doucement l’amitié oublier disparaît 

Un ami se perd… 

 

Esquisse 04/03/1990.

Réécriture 10/01/2009 

© Michel Damien

 

jerome2008 |
AHL EL KSAR |
pachasirdarlin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Variations fugitives
| kaleidoscope
| Vol d'un voilier et persécu...